Hexagone / Coup de cœur / 2015 / Louise Deschênes coup de coeur 2015 de la MRC de L’Assomption

Louise Deschênes coup de coeur 2015 de la MRC de L’Assomption

LouiseDeschênesPremière photoC’est la fougue et la densité des assemblages de Louise Deschênes qui ont envoûté le jury des coups de cœur Hexagone-Lanaudière. La l’assomptionniste d’adoption assemble, avec énergie et passion, différents objets abandonnés du quotidien et les réanime en les intégrant dans des oeuvres qui s’apparentent à l’art brut certes, mais avec un petit quelque chose de chamanique. Ses compositions interpellent ce qu’il y a de plus viscéral en nous. Couleurs, force et accumulation; tout contribue à accélérer notre flux sanguin et à nous faire pénétrer dans des univers jusqu’ici inconnus. Attention, une certaine dépendance peut survenir…

Les membres de la Table des partenaires du portail culturel, Hexagone Lanaudière, (www.hexagonelanaudiere.com) annonçaient en juin dernier les six coups de coeur 2015-2016. La première de cette cuvée à prendre place sur le bandeau d’accueil du site est l’artiste visuelle et écrivaine Louise Deschênes. Pour vous initier au monde imaginaire de Louise, nous vous invitons à consulter sa fiche personnelle.

 

L'échelle du rêve1

Pour en apprendre davantage sur Louise Deschênes

  • Lieu de naissance Ville de Québec
  • Lieu de résidence L’Assomption
  • Famille (en couple, célibataire, enfants) Séparée, une fille
  • Attrait principal pour Lanaudière Culture et nature : le festival de Lanaudière et les paysages du fleuve
  • Endroit préféré dans Lanaudière Les îles de Berthier
  • Lieu culturel préféré dans Lanaudière Bibliothèque Christian Roy
  • Livre qui a le plus marqué La barque le soir de Tarjei Vesaas
  • Chanson ou musique préférée Suites pour violoncelle seul de Bach
  • Artiste préféré Joseph Guinta
  • Sujet de discussion préféré Littérature
  • Sujet de prédilection pour ses œuvres Masques et art brut
  • Pourquoi ce médium plutôt qu’un autre Les assemblages, comparativement à la peinture par exemple, offrent la possibilité d’utiliser plusieurs médiums à la fois : textile, peinture, objets, encaustique, métal, verre, bois. Il s’agit d’un travail de l’amalgame, les objets rassemblés tissent un petit univers particulier, évocateur comme le sont les rêves. Choisir les objets, les agencer, les modifier représentent le travail essentiel de l’artiste comme si un poème s’écrivait avec de la matière plutôt que des mots.