Professionnel

L’artiste professionnel:

(1) se déclare artiste professionnel;

(2) crée des œuvres ou pratique un art à son propre compte ou offre ses services, moyennant rémunération, à titre de créateur ou d’interprète, notamment dans les domaines liés à la responsabilité de Conseil des arts et des lettres du Québec;

(3) a une reconnaissance de ses pairs;

(4) diffuse ou interprète publiquement des œuvres dans des lieux et/ou un contexte reconnus par ses pairs.

Source : Le statut professionnel de l’artiste, de l’artisan ou de l’écrivain professionnel, tel que défini par le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) et extrait des lois du Québec (L.R.Q., chapitre S-32.01, article 7 et L.R.Q., chapitre s-32.1)

 

Relève professionnelle

L’artiste professionnel de la relève a acquis sa formation de base par lui-même ou grâce à un enseignement, ou les deux, il crée ou interprète des œuvres pour son propre compte, il possède une compétence reconnue par ses pairs dans sa discipline, et a diffusé ses œuvres au moins une fois en public dans un contexte professionnel.

Source : Conseil montérégien de la culture

 

Amateur

Personne avec ou sans formation professionnelle, qui ne peut pas être éligible à une association d’artistes professionnels, qui pratique un art sans préoccupation de revenu, qui gagne sa vie dans une autre activité et qui ne prévoit pas gagner sa vie en le pratiquant

Source : Guide d’élaboration et de mise en œuvre d’une politique culturelle et municipale, Gouvernement du Québec 1997.